Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 14 décembre 2019

Contrelittérature n°2 : Une civilisation à venir ?

C1-Numérique-Contre Littérature-T2.jpg

Contrelittérature n°2, 151 p., 11,50 €

 

Le capitalisme globalisé est la phase ultime de ce que l’on pourrait appeler la civilisation du Graal. Il faut considérer le mythe du Graal comme le mythe fondateur de la société de l’argent. L’argent n’est pas une monnaie comme une autre mais le signe de la séparation de l’homme avec la vie. Comment s’extraire des abris mensongers post-modernes en niant le conservatisme glacial des idéologies totalitaires ? Une nouvelle civilisation ou une nouvelle société ?

Ce numéro de Contrelittérature opte pour une perspective critique humaniste. Plus que l’aurore utopique d’une civilisation à venir, les contributeurs esquissent la ligne d'horizon d'une nouvelle société à conquérir. 

 

_________________

SOMMAIRE

Thibault Isabel : Du silence d'une  civilisation à venir                

Françoise Bonardel : Cette chère vieille europe

José Dupré : Se libérer du mythe du Graal

Alain Santacreu : Profaner le Graal

Arta Seiti :Transpoésie de la femme double (entretien)

Pompiliu Craciunescu : Attitude transdisciplinaire

Sylvain Fabre-Coursac : Poésie sur la talvera

Georges Lapierre : L'argent, une monnaie comme une autre ?

Renaud Garcia : Les beaux jours finiront !

Frédéric Dufoing : L'Écologisme contre l'État

*** Auteurs

*** Illustrations

 

 

 

_______________

LES AUTEURS

 

Françoise Bonardel

   Philosophe et essayiste, Professeur émérite de Philosophie des religions à l’Université de Paris1-Sorbonne, elle est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages portant sur des traditions anciennes (hermétisme, gnose, alchimie) dont elle a réactualisé l’esprit (Philosophie de l’alchimie. Grand Oeuvre et modernité, 1993), et sur des questions plus contemporaines (Des Héritiers sans passé, 2010). Elle a récemment consacré un essai aux relations complexes de Carl Gustav Jung et de la pensée gnostique (Jung et la gnose, Éditions PGDR, 2017) ; ce qui lui a valu d’être élue, en 2018, membre d’honneur de la Société Française de Psychologie Analytique (SFPA).

 

Pompiliu Craciunescu

   Né en 1963. Il est membre du CIRET (Centre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires). Docteur ès Lettres. Maître de conférences à l’Université de Timisoara, Faculté des Lettres. Il est membre de l’Union des Écrivains de Roumanie. Enseignant-chercheur à l’Université « Jean Monnet » de Saint-Étienne (1997-2001).

Publications : Eminescu. Le Paradis infernal et la Transcosmologie (2000, 2018) ; Les Stratégies fractales (2003, 2019) ; Thèses & Livres (2016) – en roumain. Vintila Horia. Translittérature et réalité (2008, en français ; 2011, en roumain).

 

Frédéric Dufoing 

   Né à Liège (Belgique) en 1973. Il est philosophe et politologue de formation. Auteur de L’Écologie radicale (2012) et de Vers un écologisme chrétien (2016), il a collaboré à JibrileCancer !La Revue du cinémaKrisisLimite et L’Inactuelle dont il est conseiller de rédaction. Dans la lignée d’Ivan Illich, son travail porte sur la critique des techniques et de l’État, et la défense de la démocratie directe. 

  

José Dupré 

   Né en Périgord. Ingénieur Arts et Métiers. En 1961, Il rencontre Déodat Roché (1877-1978), fondateur des Cahiers d’études Cathares. Leur collaboration durera dix ans. En 1999, paraît son premier ouvrage, Catharisme et chrétienté. Trois autres livres seront consacrés au même thème. En 2004, il publie une critique développée de l’œuvre de Rudolf Steiner (Rudolf Steiner, l’anthroposophie et la liberté).  En 2008, avec Vie de l’esprit et religions, il donne une synthèse sur sa propre recherche philosophique. La même année, en hommage à son ami l’éditeur Pierre Fanjac, il fait paraître Souvenirs et entretiens avec Pierre Fanjac. En 2010, Mont Athos et patrie spirituelle, est le récit de ses pèlerinages. En 2014,  Itinéraire en devenir, vient témoigner de sa trajectoire existentielle et intellectuelle.

  

Sylvain Fabre-Coursac 

   Né en 1980 en Gévaudan, poète anarcho-orwellien, attaché à l’Occitanie des combats et des sources sacrées. Il a publié Le Siècle de l’homme, poème en prose (2013). Ses poèmes paraissent dans Contrelittérature et Comme en poésie.

 

Renaud Garcia 

   Il enseigne la philosophie au lycée, à Marseille. Ses travaux portent sur la philosophie sociale, l’anarchisme et l’écologie politique. Il a consacré des études et traductions inédites au théoricien anarchiste Pierre Kropotkine. Récemment, Pierre Kropotkine : Agissez par vous-mêmes. Articles pour Freedom (traduction, avant-propos et notes), Nada, 2019 et Pierre Kropotkine et l’économie par l’entraide, réédition revue et augmentée, Le passager clandestin, 2019. Il est l’auteur des essais Le désert de la critique. Déconstruction et politique (2015) et Le sens des limites. Contre l’abstraction capitaliste (2018). Il a contribué au volume collectif Critiques de l’école numérique, Éditions de L’Échappée (2019) ainsi qu’au dossier « L’anarchisme, cet autre socialisme » de la revue Actuel Marx, n° 66,  2019. Il participe à la revue de recherche et d’expressions anarchiste Réfractions.

Thibault Isabel 

   Né en 1978, directeur de publication de L’Inactuelle, revue d’un monde qui vient. Philosophe et docteur en esthétique, il mène ses recherches dans le domaine de la philosophie générale, de l’anthropologie culturelle et de l’étude comparée des mentalités et des systèmes de pensée. Auteur de nombreux articles parus dans des revues spécialisées, il publie en janvier 2020 un Manuel de sagesse païenne, aux éditions du Passeur. On lui doit Pierre-Joseph Proudhon. L’anarchie sans le désordre (Autrement, 2017), avec une préface de Michel Onfray. D’autres ouvrages sont parus aux Éditions de la Méduse : Le parti de la tolérance (2014), À bout de souffle (2012), Le paradoxe de la civilisation (2010), La fin de siècle du cinéma américain (2006) et Le champ du possible (2005).

 

Georges Lapierre 

   Depuis des années, il partage son temps entre l'État d'Oaxaca au Mexique et le sud de la France. Il a participé à des ouvrages à caractère collectif : L’Incendie millénariste, os Cangaceiros, 1987 ; Hommes de maïs, cœur de braise, l’Insomniaque, 2002 ; La voie du jaguar, l’Insomniaque, 2008 ; Días rebeldes, Crónicas de insumisión, Octaedro, 2009 ; Flauta de luz, no 4 et 5, 2018. À titre individuel, il a publié : Le mythe de la raison, l’Insomniaque, 2001 ; La commune d’Oaxaca, chroniques et considérations, Rue des Cascades, 2008 ; Être ouragans, Écrits de la dissidence, l’Insomniaque, 2015 ; et trois fascicules dans un esprit anthropologique et critique : Les ours prennent souvent la forme humaine (2016) ; Le chamane et le serpent à sonnette(2017) ; Una tormenta perfecta (2018). Un texte sur la Vierge de Guadalupe, Vierge indienne et christ noir, est paru en feuilleton sur le site lavoiedujaguar.net.

 

Alain Santacreu 

   Il a refondé en mai 2019 la revue Contrelittérature (21 numéros parus entre 1999 et 2008) dans une nouvelle version éditoriale. Il a publié deux romans, Les sept fils du derviche (1999) et Opera Palas (2017), ainsi qu’un recueil d’essais : Au cœur de la talvera (2010). Il a dirigé plusieurs ouvrages collectifs dont La Contrelittérature. Un manifeste pour l’esprit (Éditions du Rocher, 2005).

 

Arta Seiti 

   Née en Albanie, elle vit à Paris depuis 1993. Chargée d’enseignement à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) de Lille. Elle anime le site  passionselectives.com et le blog littéraire etrangeteinquietante.blog.

Arta Seiti a publié son premier roman Nimbes chez Fauves (2018). En 2019, elle publie Surface aux éditions du Petit Véhicule, suivi de Case-ciel, un florilège de poèmes accompagnés des photos du poète et éditeur Luc Vidal. 

 

   

 _________________________

 

Pour commander le n° 2 de la revue 

(151 p., 11,5 €)

 

                            -  sur L'Inactuelle

                            -  sur Amazon

 

 Par Paypal (en haut à droite) :

              Choisir un numéro. Cliquer et indiquer son prix (envoi gratuit)

 

                    

                  Paiement par chèque et commandes libraires, 

                                s'adresser à l'éditeur :

     Contrelittérature, L'Ancien Presbytère, 28170 Saint Ange

                   Chèque à l'ordre de "Contrelittérature".

                

      

_____________________