Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 avril 2018

Feu de Joy

 

image032.gif

 

à Michel Marmin

 

 "Repanse de Joy se nommait la Vierge

Par qui le Graal était porté." (Wolfram d'Eschenbach)

 

 

Que brûlent dans mon cœur les feuilles

  de l'enfance

 A E I O U

fanées à la ramée du noble arbre

  inversé

  IEAOU

feu dont la sève tombe

    en  IA et EOU

    IEOUA

 

 


 

 

 

 

 

Commentaires

"A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu". On peut se demander pourquoi RIMBAUD a cru bon d'intervertir les deux dernières voyelles.

Écrit par : Jean-Marie MATHIEU | samedi, 13 février 2010

Répondre à ce commentaire

Je suppose que Rimbaud a voulu préserver l'ordre de l'Alpha et de l'Oméga...
Quant à moi (bien que personne ne me demande rien) j'ai préféré garder l'ordre traditionnel où le "U" est la vingt-et-unième lettre de l'alphabet français et fait donc référence au Shin de l'aleph-beth hébreu.
Bien cordialement

Écrit par : Alain Santacreu | dimanche, 14 février 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.